Grau du Roi (30)(F) 23-24-25/02/01 Teknival d'Hiver Report




teknival d'hiver
de nuit quelques lumières dans les pins



Que dire d'un "teknival d'hiver" avec deux petits sons seulement (la nuit du vendredi), d'un lieu extra certes, une pinède privée, mais à laquelle on accède par un chemin unique où il est impossible de se garer ou de se croiser sur quelques kilomètres, d'une programmation musicale médiocre (l'éternelle compétition hardcore sur les deux sons), des ribambelles de revendeurs à la criée qui quadrillaient les teuffeurs, des revendeurs de ballons à seulement 5 mètres devant un son, etc... C'était un autre "teknival" "supermarché" avec ses multiples (par contre) stands de bouffe et merguez. Et l'ambiance ? morne au possible, une foule de 1500 personnes environ. Mais que faisaient le Tipi et Techno Plus Montpellier dans ce bourbier ? Je n'ai vu pour ma part aucun bleu de la nuit, je ne parle que de celle de vendredi, j'ai bien essayé de rester plus, impossible. Je me suis vite cassé.
La presse s'est chargée de relater les incidents de samedi, notre image va encore se dégrader auprès de la population. Je n'ajoute rien, de notre côté nous essayons de construire autre chose.

mko
teknival d'hiver
encore



Le week-end du vendredi 23 fevrier au dimanche 25/02/01 il était annoncé qu'un teknival, soit disant le plus grand rassemblement tekno de l'hiver, aurait lieu. Je m'y suis rendu et d'ailleurs si j'avais su où ils l'avaient fait je n'y serait certainement pas allée. Alors ce teknival avait lieu dans un endroit protégé car des chevaux, des animaux en liberté s'y trouvaient. Je trouve ca alertant, intolérant et totalement pas dans l'esprit positif de la teuf qui se fait en préservant son patrimoine naturel comme ramasser ses poubelles après, alors là, ils font une soirée qui aurait du être grande (heureusement que ce ne fut pas le cas car voilà le dégât monstrueux) dans un endroit sublime où la nature est protégée, les teufeurs s'embrouillent avec les flics en les attaquant, et je dis attaquer car ils ont commencé à leur jeter des cannettes puis des coups ont volés. Ne vous étonnez pas si le mouvement tekno ou plutôt free a dégénéré, ce mouvement ne veut plus rein dire car les saccages sont intolérables. Même dans des teufs qui sont dans la Crau ou autre on sait bien que les poubelles il en reste un peu ,ce n'est pas entierement propre. Réfléchissez avant de faire des rassemblements, recherchez des endroits où le dégat sera minimal. En ce qui concerne ce week-end teknival, la personne qui a fait que les gens se réunissent dans un endroit protégé a permis à la teuf de garder beaucoup plus imperméablement cette tâche qu'on lui fourgué, pourvu qu'un jour les gens comprennent que ce n'est pas en semant de la merde que les fleurs poussent.

Je suis vraiment furieuse pour ce teknival organisé dans un site pareil, cela me rend enragée envers ces gens totalement perchés .

FAUT AGIR CONTRE CEUX QUI NE FONT QUE DE LA MERDE !
COMMENT DANS UN ENDROIT PROTEGE
MAIS C'EST QUOI LE DELIRE ?

l'Indien
teknival d'hiver
toujours la nuit



Ayant été agressée par les CRS (alors que je n'avais absolument rien fait à leur encontre, en+) lors de la teuf du 23/24 février au grau du roi/la grande motte, je voulais savoir si y avait moyen d'intervenir d'une manière quelconque pour dénoncer les faits. Je sais que c pas la 1ere fois que les teuffeurs sont traités de la sorte et peut être existe-t-il des pétitions, des plaintes, je sais pas. en tous cas j'ai pas envie de rester les bras croisés et faut que ces fils de putes morflent un jour ou l'autre. Merci donc de me communiquer des infos à ce propos si c possible (...)


Audrey



Je veux simplement réagir par rapport aux confrontations avec les condés, qui se sont passées au techni d'hiver.
Il ne faut pas s'étonner de voir les C.R.S. ou toute sorte de force de police nous empêcher l'accès aux teufs, si nous les attaquons en premier lieu. Je m'explique:

Vendredi soir, j'arrive à l'entrée du chemin permettant l'accès à la teuf, il y a déjà les condés qui bloquent le chemin. Je me gare pour voir ce qui se passe, je n'est pas le temps de sortir de ma voiture, que je vois deux voitures de condés essayant de se frayer un chemin au milieu des voitures de teufeurs.
Le ton avait du monter et les condés ont du préférer se replier avant que cela ne tourne mal.
Heureusement pour eux car pendant leur fuite, des jets de pierre ont commencer à fuser, pour finir par l'envoi d'une pierre de la taille d'une boule de bowling, qui vint exploser la vitre du conducteur et atterrir sur ces genoux.
Les condés ont quand même réussi à s'échapper sans trop de dégâts, je pense. Je tient à remercier tous les pauvres cons et abrutis qui ont lancé des pierres car ne sachant pas viser, vous avez tiré sur nos voitures (j'ai quelques jolis pets) et interdit l'accès à la teuf à toute les personnes venant le samedi car avec de telle acte de violence, les condés ne pouvaient laisser passé cela.

Je ne les supporte pas plus que vous, mais je suis très décu de voir que les teufeurs soient si peu intelligents et qu'ils contiennent autant de haine et de violence.
Je pense que s'il n'y avait pas eu de tels actes le premier soir, notre entente avec les condés n'aurait peut être pas été cordiale mais du moins à la limite du correct. La teuf aurait pu se passer dans de bonnes conditions, ramenant un maximum de personnes et ayant des bons sons, mais tout ceci n'est qu'un rêve qui pourra se réaliser que lorsque les teufeurs ne seront plus de gros bourrins haineux qui ne pense qu'à ce la coller grave.

Josh



BAD NEWS

Samedi soir les bleus ont débarqué ainsi que leurs amis de la douane bloquant ainsi tout chemin à la teuf en début de soirée ce qui a fait un gros bordel et y a même la copine qui s'est fait cassée sa tire par un bleu alors qu'elle voulait bouger (rentrer chez elle)....

cjcac



J'attendais cet "évênement" depuis trois semaines. Au bout du compte ce "tekni" (en était-ce vraiment un?) a été d'une nullité déconcertante.

Arrivés sur place le vendredi soir, tout commence par une tentative de donnation (inadmissible pour un techni), la raison: l'organisateur aurait contacté une entreprise pour nettoyer le lieu, ca part d'une bonne idée mais cela parait être une idée trop intelligente pour l'organisateur d'un tekni aussi pitoyable.
La suite: petit baroudage pour voir un peu les sons qui sont venus dans ce bourbier.

_premier son tout près de l'entrée: les FraggleTek (4 à 5KW), n'avais-je pas fait il y'a plus d'un an une FGT avec un mur 2 voire 3 fois plus gros? Je questionne pour en savoir plus: la seule réponse que l'on me donne: "on va pas sortir le son pour une teuf de merde comme cà". J'ai qu'une chose à dire: GROS CARTON ROUGE pour LES FRAGGLETEK.

_un peu plus loin les PathetiK, le plus gros mur (6 à 7Kw), le plus de lights (des efforts ont été fournis à ce niveau), le plus de monde, mais très très loin d'être le meilleur son, par moment c'est même du "RetlaMix" C.a.d du n'importe quoi.

_le son derrière les Pathetik, de très loin celui de meilleure qualité, le moins fréquenté, 5 à 6KW, les Aristocrates. De très bons mixs, pas trop de grosses têtes pour des Aristos, juste l'envie de faire du bon son. Chapeau!

Le samedi, j'ai la tête comme un ballon et j'en ai vraiment plein le cul d'entendre TazaYa, je beigne dans l'acide mais pourtant j'ai qu'une seule envie: partir de ce TRAKNAR. Dans l'après-midi une lueur d'espoir: l'arrivée du Tawa Crew. Ils vont poser à coté de notre campement: le coeur. Voilà qui va redynamiser cette fête.

On annonce un gros mur, en fins baroudeurs, on a déjà capté le champ qui va abriter les 30 KWS du combo KamiKaze.Lego. Mais il n'en est rien, dehors c'est le bordel.

Il n'y a plus qu'à partir. Tant bien que mal on s'extirpe de la nasse. La Grande Motte est devenu un lieu complètement Gendarmeux. Je n'ai jamais vu une concentration aussi anormale de bleus, de CRS, de douaniers. Le tekni déjà oublié, on file à toute vitesse à la Peak May Free (à moins de trente bornes).

Pape Ayew



MINABLE. y'a pas d'autre mot pour qualifier ce tekni. J'ai galéré à mort pour pouvoir y aller et arrivé sur place j'en suis arrivé à me demander ce que je foutais là. Deux ou trois murs pour le premier soir. Les Fragles Tek, les PTK.

Au début de la soirée je cale devant les Fragles. Un son sympa (ca péte pas trop mais moi j'apprécie quand même) mais au bout de 20 min, coupure du son ca reprends ah tien plus de lumière. On va aller voir les PTK. Devant le mur ca bouge pas, et pourtant c'est le mur qui rassemble le plus de monde. Le son est mou et tout le monde se tape la discut' devant pour faire passer le temps. Mais ca change pas. Au matin c'est idem. Le son pourri, l'ambiance glauque me pousse à partir dès le matin.

Merci en passant aux personnes qui refusent de t'emmener à une gare alors qu'il leur reste 2 places dans leur caisse. Bonjour la solidarité !

Ce tekni devait être ma dernière teuf avant une p'tite pause (exam oblige), je resterai sur cette image déplorable d'un tekni foiré.

Faustine



A croire que les gens ne comprennent rien du fait du non respect de la nature. Exemple :

Le wek end du 23 au 25 février à la Grande Motte le site était protégé et interdit aux camions et au camping sauvage (les gens ont tout niké). Du fait d'action comme celles ci les free rencontreront de plus en plus d'adversaires soutenant des idées vraies tel que destruction des sites et de plus en plus de violence envers les condés.

Ce wek end, on devait poser notre son au (pseudo) techni et après petit apercu du site + discution avec les condés nous décidions de ne rien faire a cet endroit.
. Actuellement il faut être débile pour faire des soirées dans des sites protégés ou à risque.

Quel est l'utilité de tout sakager et de prendre des amendes alors que l'on peut faire la fête dans des champs ou des lieux sans risque de détèrioration. En même temps vous devriez relire le texte FREE PARTY IS FINISHED et penser au futur, bientôt ce sera complètement fini et strictement interdit et adieu les frees ce n'est pas ce que vous voulez, donc vous savez ce qu'il vous reste à faire.

Vous venez avec bières et sacs poubelles, vous repartez avec.

Qu'est ce que ca vous coûte ?????

Faites de votre mieux pour changer tout ca. Merci.

TAWA CREW



Relativement décue pour un soi disant technival d'hiver où 3 sons se retrouvèrent dans la forêt du Castellet : site naturel protégé où les teufeurs n'engagèrent aucun respect du site "squatté".
J'ai passé personnellemnt mon week-end, là bas, car j'étais venue d'Aix en Provence, exprès avec des amis !
Les free se dégradent, autant que dans l'état d'esprit que dans l'organisation.

Qu'est ce qu'on y voit maintenant : le Grand marché de la drogue où tous les produits sont à notre disposition avec de flagrantes anarques ! Des sound systems misérables qui nous passent le V.O d'un dessin animé de Walt Disney, sur le matin avec les plus "perchés" qui tiennent encore devant les enceintes.
Et la dégradation de la nature , en repartant le dimanche matin, j'ai du voir seulement 5 sacs poubelles en tout !! pour 2000 personnes venues profiter du lieu et de l'animation !

Finalement, ce tekos qui devait rassembler énormément de monde comme celui de Peynier (Nouvel an 1999-2000 : Local Intermarché), n'a rassemblé que des gens étroit d'esprit qui n'ont aucun respect de l'environnement, et qui étaient venu à cette teuf juste pour la défonce et rien d'autre : Y'a plus de plaisir, les free se désintègrent !!!

Karoline (13)



Bon ben, voila, décidement ca se précise. Les fraggle font n'importe quoi.
S'étaient ils concertés avec un autre son avant de commencer le tekos? parce qu'on faisait partie des 3 seuls sons qu'il y avait et pas moyen d'avoir la moindre pré info sur le lieu. Pareil pour les PTK qui sont venus poser seulement parcequ'ils avaient entendu dire qu'il y avait un teknival.
Je ne les attaque pas personellement, je ne les connais pas mais un minimum de réflexion ne fait pas de mal. à en croire le report sur le site, ca a été une catastrophe générale.
T'as pas l'impression de parler dans le vide quand tu vois que dans une période où on dit tous qu'il faut être moins crade, respecter les lieux etc... il y en a qui organisent des teknivals sur des lieux protégés?
merde!

Fanch Aristocrades



La presse locale en délire:

édition du lundi 26 février
édition du mardi 27 février
édition du mercredi 28 février





kanyar


3BiGbAnG!

raves | planet | teknivals | reports | kroniks | K LiZt | K MobZ | ubik | meteks | sound conspiracy | tko-blaze | fraktal | mk-tribe | rca | tektoniks | a kick | fky | babylon joke | d point | ab ovo | xav | no limit | zed | j point | disk dur | seik | jbuk | willmeur | joce | mp3 | modules | gigabank | players | barcelona | girona | toulouse | perpignan | carcassonne | millau | montpellier | nimes | avignon | grenoble | lyon | aix | marseille | toulon | torino | ego | d point | cellular indigen | stereograms | demonstration | bill | capsul | subradar | anticore | vibrion | ideal chimik | loud speaker | beast | thrust | jungle beast | homestudio1 | advices | bpm meter | cyberstore | links | search


2001 Marc Gouttebroze
Amiga Made