Aven d'Orniac (07)(F) 02/09/00 U238 Report


U238
La marche dans la nuit



"Une bonne teuf dans le plus pur english spirit", voilà ce qui résume correctement ce que l'on pourrait définir comme le "revival spiral"... Bon, avant de se faire taper sur les doigts, non, disons-le, ce n'était pas un revival puisque nombre des membres de la tribe (mythique, osons le dire) sont toujours visibles et en action de teknivals en grosses free parties, et de teufs en... clubs. De nombreuses K7 achèvent de diffuser largement leur musique auprès d'un max de teuffeurs.

Voilà peut-être le problème de cette soirée... Oui, c'était une très belle teuf, dans un endroit magnifique proche des gorges de l'Ardèche, avec une organisation apparemment sans faille (qui en aurait douté ?), sur le Kamikaze's son (un must !), présentant un max de lives, techniquement excellents, ainsi que des performances spectaculaires (comme un découpage de voiture) et rassemblant un public de teuffeurs sympathiques et aguerris que l'on a pu croiser tout l'été dans les différents teknivals, oui, certes, mais voilà... La nouveauté ne fut pas de mise, malheureusement, et les différents lives auxquels j'ai eu la chance d'assister ne m'ont aucunement soulevé du sol ni mentalement secoué, non... 69 db puis Simon, notamment, furent pour moi excellents au point de vue technique et virtuosité dans le maniement des machines, mais en rien révolutionnaires ni même bloquants... Quel déception tout de même ! C'est vrai, on a vieilli, et leur "mythique" son avec nous, et on recherche du nouveau, du frais, du frais qu'il n'ont pas su nous donner à mon sens lors de cette teuf (ce qui ne veut pas dire qu'ils ne sauraient pas nous le donner)...

Alors il est vrai que pour cause d'arrivée fort tardive (après 6 km de marche) et de départ trop tôt (because fin des vacances, et oui, tout a une fin !), j'ai raté Mem Pamal, Radio Bomb et Boucles étranges, qui ont peut-être tout cassé, mais l'apercu spiralique que j'ai pu avoir m'a laissé un avis mitigé... Il y avait vraiment tout le monde lors de cette soirée qui pourrait véritablement être qualifiée de "mondaine".

Signalons encore quelques points négatifs indépendants des organisateurs : nous ne le dirons jamais assez, les teuffeurs sont des gros porcs... Qu'il est super agréable de danser sur un tas de bouteilles vides malgré les grosses poubelles qui encadrent le dance-floor ! De plus, il est idiot de bloquer la route entre 4 et 6 km avant la teuf le temps de se rouler un pet ou de dire bonjour à sa cousine éloignée, surtout quand on a un camion, parce que derrière ca devient vite la catastrophe... En m'éloignant un peu de la teuf, j'ai pu voir un sac à main à moitié vidé de son contenu jeté dans les buissons, et sur le retour, de nombreux pares-brises fracassés ainsi qu'un gros sac à dos vidé... Certaines personnes n'étaient encore pas venu là pour danser...

Pourtant, cette teuf a malgré tout été pour moi une bonne fête de fin d'été, histoire de reprendre du bon pied... Pourquoi ? Simplement pour le plus pur "english spirit" à l'ancienne qui fait toujours du bien par où il passe, malgré tout. Et puis aussi pour le son des BKT qui passait des disques bien sympathiques, allant parfois jusqu'au hip-hop. Globalement pour la soirée : rien que de la bonne musique, rien que de la bonne teuf, mais rien de révolutionnaire ! En tout cas je suis content car j'ai pu ramener plein d'autographes de célébrités et de V.I.P. de la F.P. (free party, parbleu !) pour môman.

il professore


U238
The big foule and...


U238
...the moins big foule


U238
détail de la performance de la nuit


U238
on the roof



Après 7 heures de route pour faire Belfort / Barjac, nous retrouvons sur la route un convoi de camions et voitures qui a bien l'air de ce diriger au même endoit que nous, alors nous le suivons et il nous conduira directement sur le bon chemin.

Arrivé sur le chemin rocailleux ca bouchonne grave et l'on avance de 50 mètres tous les 30mn : bilan 1 heure 30 pour faire les 500 m qui nous conduiront à la donation et une fois passé celle-ci encore 5kms à faire sur ce chemin un peu défoncé pour finir enfin sur le lieu de la teuf. D'ailleurs je n'aurais voulu être à la place de ceux qui on craqué parceque c'était trop long à l'entrée et qui ce sont tapé les 5 bornes à pied et qui ont eu des surprises en allant récupèrer leurs voitures.

Donc la teuf à lieu dans un décor très sympa aux abords d'une vieille maison forestière bordée d'arbres perdue en Ardèche. La déco a été bien assurée, des toiles partout, projection d'images toute la nuit sur la maison et sur des écrans posés sur le son, "Tekno +" s'occupe du chill-out au milieu des arbres, le bar bien séparé du dance floor avec un autre petit, et un gros sound 6tem qui crache un max de basses mais au combien bien règlé: pas besoin de bouger pour se prendre les pires vibrations, tu te mettais devant le mur et les basses te dressaient les poils du corps et t'écrasaient le torax, le pur pied. Durant la soirée un performer a attaqué une voiture à la disqueuse, des abeilles géantes sont intervenues sur le site, une danseuse c'est contortionné sur le mur...Tout pour marquer l'esprit des gens présents, et cela aura bien fonctionné.

Niveau zic là non plus rien à redire, les lives / mixes s'enchainent et le dance floor est encore noir de monde à 5 heures de l'après midi, normal avec un plateau pareil. Voodoo, Jef, Infrabass, Wil, 69db, Simon , R-Zac (grave bon leurs live, j'en frissonne encore), Mempamal, L.B.E. ont fait vibrer tout le monde juqu'en fin d'après midi, du rarement vu! Dommage que le dance floor était trop petit pour acceuillir le nombre de gens présents entre 5 et 9 h, on se serait cru dans une boite à sardines.

Seul bémol et pas des moindres: certains on eu une énorme surprise en allant récupèrer leur véhicule qu'ils avaient laissé à l'entrée du chemin parceque la donation était trop longue (certain on attendu pendant 3 h). L'un d'entre nous qui avait eu le courage de se taper le très long chemin à pied, a retrouvé son camion explosé sur le bord de la route, et il ne fut pas le seul, bon nombre de voitures étaient dans le même état: les vitres cassées, un C15 a même été retourné sur le toit. Mais qui sont ces fils de putes que cela emmerde que l'on s'amuse tranquillement et qui viennent tout fracasser parcequ'ils sont indésirables et qui ne comprennent pas que l'on est bien entre teufeurs et que l'on sait faire la teuf sans tunes, sans blèmes entre nous, avec le sourire et dans un excellent esprit. Quel peut être le plaisir de gacher la teuf des autres, si ils ne sont pas heureux et si ils s'emmerdent ils ne peuvent pourtant s'en prendre qu'à eux même, c'est eux et leurs mentalités de merde la cause de tous leurs problèmes. Chose étrange tout de même: les gendarmes étaient là à 1h quand on est arrivé (2 camions) et à 22h quand on est reparti (1 camion) , mais personne n'y était (?) quand les casseurs ont agi alors que d'habitude ils ne décrochent pas de toute la teuf, ou peut être qu'ils n'en avaient rien à foutre et que cela ne fait plus partie de leurs attributions d'arrêter les vandales. Ce n'est pourtant pas dans les free parties que l'on trouve le plus de friqués et un bon nombre vont galèrer pour réparer leurs caisses, surtout quand on a un camion qui a 25 ans et que l'on ne trouve plus facilement des pièces SAVIEM, en tout cas pour lui le retour sans pare-brise et vitres n'était que le début de la galère.

Heureusement que la teuf valait grave le coup et qu'elle nous a collé un grand coup de pompes dans le cul. Pourvu qu'elle donne des idées à certains et qu'un souffle nouveau finisse par jaillir. Merci U238.

CEREBROSPINAL CREW


U238
Chill-out (techno+)


U238
69 db


U238
Simon souriant


U238
Gogo dancers on the roof


U238
Un coin terrible !!!


U238
BKT


these 11 photos by Tournesol.



kanyar

raves | planet | teknivals | reports | kroniks | K LiZt | K MobZ | ubik | meteks | sound conspiracy | tko-blaze | fraktal | mk-tribe | rca | tektoniks | a kick | fky | babylon joke | d point | ab ovo | xav | no limit | zed | j point | disk dur | seik | jbuk | willmeur | joce | mp3 | modules | gigabank | players | barcelona | girona | toulouse | perpignan | carcassonne | millau | montpellier | nimes | avignon | grenoble | lyon | aix | marseille | toulon | torino | ego | d point | cellular indigen | stereograms | demonstration | bill | capsul | subradar | anticore | vibrion | ideal chimik | loud speaker | beast | thrust | jungle beast | homestudio1 | advices | bpm meter | cyberstore | links | search


2000 Marc Gouttebroze
Amiga Made