Millau (12)(F) 29/06/00 Teknival "in support to José Bové" Report


millau larzac
Le larzac Vendredi matin.
les images sont dans un ordre chronologique


millau larzac
allez on descend...


millau larzac
les bandas embrayent


millau larzac
la cybrairie est étallée


millau larzac
du théâtre de rue


millau larzac


millau larzac
...et de la musique


millau larzac
Pendant le jugement devant le tribunal


millau larzac
du Che aux Bretons...


millau larzac
le concert du vendredi soir


millau larzac
Cabu croque la situation


millau larzac
120000 personnes au concert du soir



On se prépare...

Nous arrivons sur les lieux du tekni prés de la Cavalerie sur le Larzac, le jeudi vers 23:30. Pas mal de camions sont déjà là, mais rien de monté à part une mini installation des FXZ (des retours) qui fonctionneront toute la nuit durant laquelle beaucoup arriveront. Nous avons choisi comme la plupart de dormir pour se préparer au lendemain, jour du procés Bové en ville.

Vendredi 30 Juin...

Debouts tôt, on quitte les lieux pour Millau vers 06:30, le soleil se lève et la brume envahit les vallons, beau spectacle.
En ville les activistes de tous poils, journalistes, télés du monde entier et célébrités diverses (Millau, the place to be...) prennent leur petit déjeuner dans les quelques cafés de la petite ville en effervescence. Sympathique et convivial. Les nombreux stands se mettent en place (deux avenues entières). Un seul slogan "Le Monde n'est pas une marchandise". Avec Yann le célèbre cybraire ambulant de Freecyb.com (permanent des teknivals depuis 6 ans, librairie accessible depuis le site kanyar -pub-) nous prenons place.
Les animations débutent un peu partout : théâtre de rue, marché fermier, musiques, scènes ouvertes, et sur la grande place prés du tribunal débute pour une longue aprés midi, un tribunal populaire, les évolutions du procés des 10 membres de la Confédération Paysanne y seront annoncés et commentés tout le long. Les prévenus arrivent un peu avant 13:00 à bord d'une charette tirée par des boeufs, non pardon par un tracteur, la mise en scène est impeccable. Un petit discours de José Bové devant la foule des 30000 personnes venues le soutenir lui et son équipe. Etrange symbiose d'une population et d'un public d'activistes tous ages confondus et de tendances souvent éloignées, mais heureux d'être là. Parallèlement se tiennent un peu partout dans les parcs et jardins des forums, sur la mondialisation, sur la taxe Tobin, sur les sans terres du Brazil, sur Reclaim the Streets etc... Tout est bondé, impossible d'y aller. On va donc se ballader...
Le procés s'arrête vers 19:00. Apparemment tout s'est bien passé. Il reprendra le lendemain samedi. On démonte les stands pour se diriger vers le lieu du mega concert prés du Tarn et au pied du Mac Do gardé depuis la veille par 8 cars de CRS...
La foule est impressionnante et afflue de partout. La grande scène est entourée à la tombée de la nuit par au moins 120000 personnes. S'y produiront différents groupes (noir désir les bordelais, zebda les toulousains, rude boy system, le génialissime bernard lubat et d'autres, entrecoupés de quelques interventions de la confédération. Cabu dessine en direct sur grand écran. Bon pour ma part la journée a été bien remplie, stop, trop de people, je fuis au teknival...

Voyons où il en est ce tekni...

Ca y est tout semble en place, un rapide tour montre que 12 sons du grand sud ont répondu présents, le public est déjà là et va affluer toute la nuit sans discontinuer, je l'estime à 10000 au moins. Fantastique installation des Fox Tanz, une déco à tuer, des murs tous de bonne qualité, plusieurs chill outs : Médecins du Monde, Techno Plus pays d'Oc, le Tipi, mais aussi 3 à 4 sons psyché-trance dans des espaces hyper conviviaux. Génial.
20 % ou plus des gens là n'ont peut-être jamais mis les pieds dans un tekni, et viennent du concert du bas, le public en est un peu régénéré. Fort bien. Trés bonne ambiance. Pas de racaille, pas de stands merguez, ballons inexistants ou en tous cas trés discrets, ces gens là n'aiment pas l'engagement pour des idées quelles qu'elles soient, ils préfèrent le bizness pur et dur bien sûr.
Vers 04:00 un petit orage avec un peu de pluie n'empêcheront pas les teufeurs de s'amuser. Tout comme tout le samedi et le dimanche, sous le soleil du Larzac... Côté bleus, absence de toute trace.
Le samedi en fin d'aprés midi, José Bové himself vient discuter avec les sons pendant plus d'une heure.

C'est la fin...

Lundi tous les sons pliaient certainement sur la demande du paysan dont la clôture a été tombée sur 1 km par les automobiles (il était en fait impossible de se croiser sur le chemin d'accés). Paysan trés ouvert qui est venu samedi et dimanche discuter avec les sons sur ce problème. Une solution d'entente a été trouvée. Au grand étonnement de l'organisation, la plupart des saletés et déchets divers avaient été ramassé par les teufeurs, sauf peut être ceux éparpillés par le vent. Merci à tous, continuons l'effort.

L'an prochain la grande réunion millavoise se transforme en festival annuel, peut-être un autre teknival ?



millau larzac
Un chill out trance fluo. Excellent


millau larzac
le chill out trance des Corrigans


millau larzac
encore


millau larzac
et toujours


millau larzac
un flot de voitures toute la nuit


millau larzac
chez les FoxtanZ


millau larzac
toujours les FoxtanZ


millau larzac
encore les Fox


millau larzac
toujours les FxZ


millau larzac
idem


millau larzac
toujours


millau larzac
...


millau larzac
...


millau larzac
...


millau larzac
ca tourne (pas trop là)


millau larzac
chez les FoxtanZ


millau larzac
encore


millau larzac
un son en haut de la colline



Enfin un teknival ki ne "fuck" pas mais ki "support"....

Tout se k'1 free activist peu rever : militant la journee, teuffeur la nuit!

Arrives beaucoup trop tard Millau vendredi soir (vers 00h), coinces dans les bouchons (sur 20 bornes!) on arrive pile poil a la fin du passage de Noir Desir sur scene.... Il y a un monde fou! on entend parle de 60 000 a 120 000 personne! C Woodstock!!! On se renseigne pour savoir comment C passe cette 1ere journee de proces, impossible de trouver les asso avec ki on a RDV (Mille Babords, Attac).... finalement trop de monde, on file au tekos, sans oublier de passer devant le Mac Do, transforme pour l'occasion en QG de CRS, histoire de hurler notre soutien a Jose a grand coup de klaxon, de langues tirees et de simulations de vomissement!!! (ca defoule!!!)

Arrives la-bas, le temps de tirer les baches, il se met a flotter....pas grave, danser sous la pluie, les free activists adorent ca! melange de pluie, de sueur et de larmes de joie : le jour se leve sur un superbe decor de collines sauvages.... La pluie s'arrete, une danse frenetik nous seches en 2 2, puis petite sieste reparatrice avant de repartir a Millau a la recherche du collok perdue!!! Sur place, on laisse tomber l'idee de s'enfermer pour profiter des moults animations de rues : piece de theatre de la cie "Au Lion d'Or" (au lit on dort!!!), expos, jongleurs, mimes...puis vers 16h direction la plage...! et oui, cette superbe region regorge de petits lacs, et en bon marseillais ke nous sommes, on fonce faire trempette. Retour au tekos vers 20h...non mais je reve ou il y a + de monde et + de son k'hier soir?!

Cette fois on installe le campement a cote des Intrabass (non, non, ce n'est pas unikement parcek'ils sont immatriculer 13, c surtout parce Ke c une valeur sure!!!) Une 12aine de sons ont repondus a l'appel (Metek, Ubik, Patetik, Lobotek, Trakass, Turbulence, FXZ....) des stands, des gens cooooools et du tres tres tres bon son.... et c partis pour 15h de dance floor non-stop.

Une rumeur circule : Jose Bove aurait fait un petit discours au son des meteks! on a loupe ca? dommage.... Au final, on decole dimanche en debut d'aprem, sans avoir ete digne d'1 free activists : distribution de qq sacs poubelles autours de nous, puis on a cleaner toute la scene des Intrabass et ses alentours (on c bien frappe 1000m2!!!) au bout d'1 moment les gens ont commences a mettre la main a la patte....cool! seul hic : le vent, qui malgres la beaute des ondulations des herbes folles sur les coillinnes a aussi emporte pas mal de merdes.... en tout k on etait peut-etre 5, mais se teknival "in support to Jose Bove" comptaient beaucoup plus de free activists ke ca, et ca , ca nous fait h-ment plaisir...

save the nature together....

free activist


millau larzac
Côté Metek-Ubiq


millau larzac
Côté Metek-Ubiq


millau larzac
Côté Metek-Ubiq


millau larzac
Côté Metek-Ubiq


millau larzac
les camions continuent à arriver


millau larzac
stand fruits


millau larzac
le grand cercle avec le Tipi, un son ragga...


millau larzac
un petit son


millau larzac
D PRA V dj


millau larzac
Loboteks de Montpellier



Quel bon week end :)

J'ai été pour une fois depuis bien longtemps, agréablement surprise par le week end que je viens de passer à Millau :)
Déjà, le vendredi, tout ce monde dans Millau, c'était bien cool :) pleins de gens souriants, qui était là pour soutenir un mouvement et qui savent apparement faire la fête :)))) ( vous voyez que ca existe encore la solidarité! :)
C'était bien cool de voir tout ce monde uni :) et encore plus arrivés au tekni, des gens sympa, une bonne ambiance, des bons sons :) des poubelles ... bref, que de bonnes choses (On remarque aussi l'absence de cailles :).
Le gros son des Metek/ubik a eu un succés phénoménal :) des danseurs sans cesse pendant 3 jours d'affilée...des bons lives :) de la balle :)
Foxtanz aussi a bien joué avec une déco bien remplie et un live d'ixi :))))...

Bref, je ne vais pas non plus citer tous les sons, mais je les remercie de leur motivation :)
On fait un ti coucou aussi à José qui est venu nous rendre visite, et qui contrairement à nos amis tous bleus, s'est expliqué calmement ce qui a conduit à une entente :) (prenez notes!)

J'espère que ce fut un présage pour tout ce qui va se dérouler cet été, on en redemande !

mel


millau larzac
devant les Loboteks


millau larzac
les Peak Mey de Millau


millau larzac
Intrabass


millau larzac
dj Flk Turbulence


millau larzac
un autre son



Je tiens à dire un grand merci aux teufeurs (et ils étaient nombreux pour une fois) que j'ai vu ramasser les canettes vides etc...de bon matin, et j'espère que cette prise de consience gagnera tout le monde.

"POUR UNE FOIS C'ETAIT PAS TROP LE RWANDA"

michel


millau larzac


millau larzac
chez les Ubiq - Meteks


millau larzac
chez les Ubiq - Meteks


millau larzac
chez les Ubiq - Meteks


millau larzac
encore...


millau larzac
le tekni de loin le samedi soir


millau larzac
tiens un nouveau son



Une foule immense dans les rues de la ville,

envahie comme jamais. Toutes les tranches de population y sont représentées, du plus jeune au plus vieux, du plus blaireau au plus à donf.

Trop fort josé B d'arriver à réunir tous ces gens divisés par intoxTV.

Je passe sur les concerts des groupes off et in. Tous les présents ont déjà tiré leur conclusions (blame spécial à F Cabrel qui n'a même pas adressé un seul mot au public, est ce bien étonnant ? Faudrait qu'il arrète le temesta pour passer au guronzan).

A la fin de la nuit un orage éclate éparpillant les derniers attardés.
Le temps d'embarquer deux jeunes teuffeurs nous voilà arrivés sur les lieux.

On arrive à se garer sans démonter une barrière (bizarrement au retour, des kilomètres seront applatis alors qu'il y avait la place de passer) Ca me ronge. Faut-il mettre des pancartes partout pour rappeler à l'ordre ? Ou mettre un keuf derrière chacun ? faut pas s'étonner de la répression.

Selon l'intox du midi libre (?) de lundi : "4km de clotures démontées, des seringues un peu partout, des tas de détritus sur des km carrés et des plaintes contre les organisateurs".

revenons à nos moutons...

un temps variable toute la journée nous a permis de ne pas cuire au millieu des cailloux

Un son hard tek toute la matinée de samedi pour se prolonger vers de la jungle dans l'après midi. De tout pour tous les gouts excepté pour les clubbers accros à la house. Et des flots de joyeux teuffeurs débarquent sans discontinuer. Paradise teuf.

Bref tout est déjà écrit dans le reportage, je tenais surtout à vous remercier pour les photos ca me permettra de revivre cet évènement pendant longtemps.

hugo


millau larzac
le son du sommet


millau larzac
Pour un retour c'est un retour !


millau larzac
devant les Metek - Ubiq


millau larzac
cerveau lent


millau larzac
encore un autre son


millau larzac
...avec un de ses dj


millau larzac
D PRA V


millau larzac
En allant vers les Peak Mey (au fond), on m'arrête...


millau larzac
...pour me faire voir un joli piercing...


millau larzac
un son au sommet


millau larzac
micro sound punk


millau larzac
tenture Turbulence


millau larzac
Samedi soir : José Bové discute avec les sons



After this direct chat with José Bové, DB171 from Foxtanz sound system, was very disappointed and made this song: "José Bové, José Movais !" (a french joke with mauvais -bad-). An exclusive hardcore/punk track Here (7.5Mo) for you !



millau larzac


millau larzac


millau larzac


millau larzac
le chill out de Jeannot


millau larzac
belle déco chez Jeannot !


millau larzac
sculpture FXZ


millau larzac
tentures


millau larzac
tentures


millau larzac
FLK samedi soir


millau larzac
Tiens un chateau lumineux ! Steph des FLK est encore passé par là


millau larzac
Live Ubik


millau larzac
Niko est aux lights


millau larzac
Devant le son Ubiq - Metek


millau larzac
Live Ubiq


millau larzac
Encore...


millau larzac
...et encore


millau larzac
le fameux chill out des Corrigans de l'Ariège



Bon mon report de Millau.

Vendredi soir: parti en stop a 21h de carpentras, on n'arrivera que le samedi matin au teknival (juste apres la pluie) apres une suite d'evenements propre au stop et aussi a cause d'une info disant d'aller a st hippolyte du fort.

Samedi, journée: A peine arrivé, je retrouve mes potes et un type avec qui on a stoppé et qui attend en fait les mêmes personnes que nous ! J'attends pas plus, il faut que j'aille faire un tour des sons: je remarque d'abord au nivaux "gros sons" Turbulence et le mur des Metek/Ubiq qui ont posés ensemble. Tres bonne surprise au son des foxtanz que je ne connaissais que de nom et qui en jettent autant au nivau du son que de la déco (pleins de trucs en mouvement, etc...). Dans la journée le mélange de kanyar et de vent est une incitation à aller se caler à l'ombre d'un arbre, dans la superbe nature du larzac. On se gonfle de rach pour attendre le soir avec un sourire indescotchable. Et on se marre encore en mattant les helicos de la police faire leur allers/retours incessants. Quand on connait le tarif de déplacements en helico, on se dit qu'ils ont vraiment que ca a faire...

Samedi soir: c'est le gros soir, les sons des metek/ubiq titillent les oreilles des teuffeurs de leur sons envoutants tandis que Turbulence nous noie sous un flot de basses. Le son des Foxtanz pète dans une humeur joviale et festive trés agréable. Je goutte ensuite au chill out "fluo" des corrigans où les décos, les matelas et le son transe vous guident vers un voyage psychédelique puissant !! Trop crevé, je quitte les lieux espérant pouvoir me protéger du froid et dormir. Impossible de se caler chez nos chers médecins mondiaux tellement l'affluence est forte. Du coup je retourne au son des corrigans (encore merci) mais cette fois pour dormir.

Dimanche, journée: A peine levé je ne tiens pas, je tchatche 5 min avec des potes et je retourne au son. L'ambiance au son des foxtanz est encore meilleure que la veille, tout le monde danse avec le sourire, s'amuse, etc..on aimerait bien voir ca plus souvent !! Les metek/ubiq comme la veille font péter lives et mixs devant quelques danseurs et une masse de squatters assis! Devant les turbulence, le flot de basses continue et les teuffeurs se succèdent. Peak may et D-pra-V ne lachent pas l'affaire tandis que les Patetiks et leur son baché commencent à remballer. Beaucoup de monde part mais non sans oublier de remplir un ch'ti sac poubelle de bières, de papiers et de trés trés rares ballons puisque de tout le teknival, la seule trace de ballon que j'ai vu est une misérable capsule ! Et pas de racailles non-plus (j'ai oublié mon sac bien rempli plus de 2H devant les metek/ubiq sans que personne le touche ). L'ambiance globale m'incite a vouloir rester encore un soir mais vu le monde qui se barre et que je suis en stop je n'attends pas plus ! On jette un dernier coup d'oeil au tekos avec ces cerfs-volants qui planent dans le ciel et on se tape tout le chemin à pied (hé les teuffeurs, fo prendre en stop des fois !!) jusqu'à la route ou les kondés ont fait un véritable débarquement. Peut-être parcequ'y'en avait pas au tekos, je tombe sur des cailles qui me braquent 17f50 avec un magnum, c tout ce k'il me restait !! Bon moi chu en vacances alors je repars à la mer, RDV à tous les scotchés du son pour le prochain tekos (demain).

yannick


millau larzac
le dj Corrigan


millau larzac
encore


millau larzac
un petit son sympa bien décoré


millau larzac
dj Peak Mey


millau larzac


millau larzac
Chez les Loboteks


millau larzac
dj D PRA V


millau larzac
les D PRA V


millau larzac
FXZ


millau larzac
Devant les FLK


millau larzac
Mix des FLK


millau larzac
une tente


millau larzac
Mix grand cercle


millau larzac
Live John + Bert des Meteks



Oui donc Millau, c t terrible.

Sur place, on disait qu'il y avait 100 000 personnes. Je viens de rentrer à Nice donc je ne sais pas ce que les médias ont dit. En tout cas j'ai pris 5 photos panoramic pour vous laisser imaginer la taille de la foule.

C t démentiel, assez calme et chaleureux sur Cabrel, déjanté total sur le devant de la scène pendant Noir Désir, avec gens étouffés et évacués, des concerts de Jambé partout autour, des jongleurs y en avait un champ entier à perte de vue, et la nourriture !!!! Ben j'ai croisé un chef cuisto ki faisait la paŽlla avec amour et surtout avec des Gambas.... AHAAHHAA

Ensuite le Teknival de José Bové, il était présent dans le Teknival, j'étais juste à côté de lui quand il est venu parler au son des Metek. Les Metek c'est le son que je voulais voir depuis plus de quatre ans. Je l'aime ce son. Des enceintes hyper bien réglés, de la techno pile poil, des lives enchanteurs, des gens qui crient et qui dansent 24h/24 devant ce son (sauf quand le soleil se montre vraiment trop puissant). C'était en plein milieu du plateau du Larzac, dans les herbes folles qui ont pour nom "oyas" je crois. J'ai pas pris de photos. Plus de pile. J'ai vu Magali la copine à Jikel. Des gens avec qui je parle sur le Net. J'ai discuté avec des DJ's. J'étais avec Laetitia et on a pas arrêté de prendre du monde en stop car la plupart des gens qui sont venus à Milau, sont venus à pied. La route était bloquée sur des kilomètres. c t "KILOMETRES IMMOBILES".

joss


millau larzac
Revenons à Millau le Samedi avec les photos de Joss,
d'abord Cabrel en concert (il en faut pour tous les goûts)


millau larzac
puis une fantastique mémé militante de la confédération


millau larzac
la foule (c'est bien flou Joss ? trop de vin du Sud Ouest peut-être)


millau larzac
re la foule


millau larzac
encore...


millau larzac
et encore...



Millau

Arrivés en fin d'après-midi, le vendredi, nous avons réussi à griller le parking pour nous garer tout près du centre de millau... Cool ! On aurait été bien vert de ne venir que pour le tekos sans tester un peu l'ambiance de la ville... Petit tour des stands, dégustation de Roquefort (c'eut été un crime de ne pas y céder !!!) et de (très bon) rouge. Je ne dirais pas que l'on nage dans un climat insurrectionnel, mais une certaine émulation contestataire se fait ressentir, proche de ces terres historiques de combat (le Larzac), et elle fait du bien là où elle passe. Vieux baba cools des montagnes, bergers, jeunes loups hippies, keupons, artistes, etc. Un creuset d'idées, de tendances, melting-pot éphémère et bien paisible... Les gens, déjà fort alcoolisés pour la plupart, cèdent à une calme euphorie collective alors que va débuter le concert. Quelques verres aidant, c'est sans peine que l'on se fond dans l'ambiance, ce qui est bon signe ! Beaucoup de peuple bien sympathique, j'en veux pour preuve le fait que la plupart des réseaux sont surchargés et que les portables deviennent des objets inutiles pour beaucoup. Nous choisissons de redécoller vers les hauts de millau et vers le teknival alors que Cabrel nous berce de ses premières notes de guitare (mais on n'avait pas trop envie d'être bercés, ah ca, non !!! ;)

La vision

Quelques stopeurs embarqués, et nous voici arrivés (bien vite) au tekos. Et quel tekos ! Une belle vision ! Et le plaisir de l'instant de la découverte va se poursuivre jusqu'à notre départ le dimanche après-midi. Je ne me lancerai pas ici dans une énumération des sons et de leurs qualités (je ne saurais l'achever), mais je vais plutot énumérer ce qui m'a le plus séduit dans ce tekni... Je ne suis pas très loin de la mention EXCELLENT, qui est rare à obtenir, kon s'le dise !!! First, un souci très convaincant pour la déco de la part de la plupart des sons, avec mention tout à fait honorable pour les Fox tanz, que je savais attentifs à ca, mais que je n'avais jamais vu encore à l'oeuvre... Sculptures métalliques, tentures, tuyaux gonflés etc. Dommage, l'orage du vendredi dans la nuit a eu raison de beaucoup de déco sur tout le technival... Ensuite, la présence de nombreux chill-out tous plus beaux les uns que les autres, ainsi que des associations (Tipi, techno+ etc.), et l'absence totale de bizness honteux style "baraques à frites" au profit d'un commerce honnête de teknival, avec bonne bouffe et boissons (du thé à la mente jusqu'à l'absynthe) pour pas cher... Vis à vis du public, une absence totale (d'après ce que j'ai pu en voir) de caille, mais aussi et surtout un véritable brassage de population, car beaucoup des gens de millau nous ont rejoint dans la nuit du vendredi. Brassage = plaisir assuré ! Une ambiance démente, paisible au possible, des babs qui se trémoussent les pieds nus devant le son, au côté des encapuchonnés cakis, c'est-y pas beau, ca, ma bonne dame ??? J'ai aussi énormément apprécié le fait que ce tekos n'ait pas cédé (loin de là) au tout va hardcore/hardtekno habituel... Seuls quelques sons offraient ce style, et généralement pas tout le temps (il faudrait que ce soit TOUJOURS comme ca !). Breakbeat/jungle et dub, notamment, ont été fort bien représentés, notamment durant la journée du samedi (merci flyoské/turbulence, Metek/Ubik, PeakMay, DpraV et Foxtanz). Wow ! Un revival acid/acidcore aussi, du côté des Foxtanz surtout et dans une moindre mesure des Metek/ubik !!! Et puis du point de vue des déchets, franchement, il y avait un mieux considérable. Merci aux free activists, notamment, mais aussi à beaucoup d'autres initiatives individuelles, pour la distribution des sacs poubelle et le rappel à l'ordre, et surtout honte à de nombreux sombres connards (n'ayons plus peur des mots aujourd'hui) qui n'ont toujours rien compris et qui se plaisent à baigner leur voiture dans leur propre merde (cannettes, emballages, pailles etc.) et à l'étaler. Dommage pour vous, les gars, vous ratez au moins la moitié du truc (en étant optimiste) en vous comportant comme vous le faîtes... Et en plus vous gâchez le plaisir des autres... La mention EXCELLENT est passé sous le nez du teknival à cause de vous, et aussi de la clôture renversée sur 1,5 km (= 50000 FF de dégât : chaque poteau se plante au marteau-piqueur dans ce paysage caillouteux... José Bové est venu parler un peu de ca, samedi soir, avec les gens des sons, merci à lui pour sa présence, merci aux sons pour leur soutien). Quelques brèches, à mon humble avis, auraient suffi... Pourquoi s'acharner toujours et faire tomber des dizaines de mètres à la suite ? C'est ce côté "jeune sauvage dégueulasse" qui me sidère parfois dans ce mouvement...

Mention particulière

Dans un rapport, on a aussi le droit d'ajouter des trucs un peu subjectifs, alors allons-y gaiement : je tiens à pointer le fait que les Ubik ont posé leur son (avec les Metek) comme à la bonne vieille époque, et que ca m'a fait un plaisir fou ! Ca m'a rappelé le bon vieux temps de nos petites raves aixoises, et puis ca ne m'a pas décu : au point de vue musical, ce combo n'a jamais cédé à la fièvre hardcore/hardtekno et a su se forger son style tekno avec un grand T et sans hard ou core a tout va... Bravo ! Le hardcore, c'est très bien, mais ce n'est pas tout... Et merci au chill-out goa, dans ce même esprit !!! Dommage qu'il n'y ait pas eu de son HOUSE, non de non !!! Ce qui a augmenté mon plaisir, vis-à-vis des Ubik/Metek, c'est aussi l'affluence ininterrompue à leur son ainsi que la joie partagée des membres des Ubik de se retrouver là... Très émouvant pour moi ! Merci les gars !!! Et n'arrêtez plus cette fois !!!

Pour conclure

Et bien je dirais que ce teknival me fait revenir sur ce que je pensais des teufs en France... On peut encore vivre parfois des moments sublimes, sans pour autant partir vers des cieux plus lointains... Je me serais presque cru dans un tekos à l'est... Mais tout ce qui est rare est cher. Combien de mauvais délires pour un événement comme celui-là ?

tournesol


millau larzac
Projection


millau larzac
Foxtanz


millau larzac
Tenture robotik Foxtanz


millau larzac
Diapositive


millau larzac
Jongleurs


millau larzac
Chill out DJ


millau larzac
Mac Do Sound


millau larzac
Ubik+Metek in the night


millau larzac
Ubk+Mtk in the night bis


millau larzac
Live de FKY


millau larzac
Sky begins to burn


millau larzac
Sky is burning


millau larzac
flk + trb + a dog


millau larzac
Installations Foxtanz


millau larzac
Intrabass+6mik


millau larzac
Cheveux d'ange


millau larzac
Perf, in the begining


millau larzac
Résultat


millau larzac
DpraV


millau larzac
Chill out on day


millau larzac
Peakmay


millau larzac
Mtk+Ubk chill out


millau larzac
RAPPEL !!!


millau larzac
Sound


millau larzac
Nice chill out


millau larzac
Fuck McDo


millau larzac
Statue Foxtanz


millau larzac
Coucher de soleil on my Volv


millau larzac
Installation Flk


millau larzac
Ubk+Mtk


millau larzac
Live Kosh (Ubik)


millau larzac
Chill out in the night


millau larzac
Mtk+Ubk in the night


millau larzac
Peakmay in the night


millau larzac
Fire


millau larzac
In the night


millau larzac
Night in green satin


millau larzac
Live Foxtanz


millau larzac
Live John+Ber (Metek)


millau larzac
Panorama


millau larzac
Deco son Montpellier


millau larzac
Thomas on mix


millau larzac
Deco Peakmay


millau larzac
Panoramique !!!


millau larzac
Punk mini Sound system


millau larzac
Live Foxtanz


these 45 last photos by Tournesol.


<bgsound src="http://3boom.net/im/jb.wav" loop="infinite">
kanyar

raves | planet | teknivals | reports | kroniks | K LiZt | K MobZ | ubik | meteks | sound conspiracy | tko-blaze | fraktal | mk-tribe | rca | tektoniks | a kick | fky | babylon joke | d point | ab ovo | xav | no limit | zed | j point | disk dur | seik | jbuk | willmeur | joce | mp3 | modules | gigabank | players | barcelona | girona | toulouse | perpignan | carcassonne | millau | montpellier | nimes | avignon | grenoble | lyon | aix | marseille | toulon | torino | ego | d point | cellular indigen | stereograms | demonstration | bill | capsul | subradar | anticore | vibrion | ideal chimik | loud speaker | beast | thrust | jungle beast | homestudio1 | advices | bpm meter | cyberstore | links | search


© 2000 Marc Gouttebroze
Amiga Made